Le Mans
Culture
Par CINDY TOMPOUCE
Publié le 25/01/2019 à 20:00

Au Bonheur de Nacre, Spéciale Marcel Azzola (Partie 2)

ViàLMtv Sarthe a le privilège d'être la dernière télévision que Marcel Azzola, disparu il y a quelques jours, ait faite.

C'était en décembre 2016 au Patis. Il s'agit d'une "spéciale" de Au Bonheur de Nacre, l'émission mensuelle de Pascal Savard

L'émission de 52mn permet de voir toute la maitrise du célèbre accordéoniste (le "chauffe Marcel" de Jacques BREL dans Vezoul), et de retracer sa carrière avec lui.

C'est aussi l'occasion de rencontrer sa fidèle pianiste Lina Bossati, avec qui il partait en tournée depuis les années 50 et de découvrir ses dernières créations avec Philippe Duchemin.


Reconnu à l’international, dans l’esprit de tous les français pour la célèbre réplique « Chauffe Marcel » de Brel dans la chanson « Vesoul », Marcel Azzola demeure une indéniable référence musicale. Il sera aux côtés des plus grands Boris Vian, Edith Piaf, Yves Montant, Barbara, Juliette Gréco, Gilbert Bécaud. Il a participé à l’enregistrement d’une centaine de musique de films avec les réalisateurs : B. tavernier, Tati, Lelouch,Sauter. Surprenant son public, bravant les styles, il a entraîné au fil des ans de nouvelles générations d’accordéonistes. Il a su introduire l’instrument dans le jazz. N’oubliant pas qu’il a offert à l’accordéon sa première victoire de la musique en recevant la victoire de la musique d’honneur en 2006. Il sera sur cette mythique scène du Cabaret Le Patis avec sa complice de scène depuis une quarantaine d’année, la pianiste et violoniste Lina Bossatti.


Réalisation : Gérard Giraudet