Mamers
Faits divers
Par GALIANA Hélène
Publié le 14/09/2020 à 18:30

Mutilations de chevaux : la Sarthe est épargnée mais angoisse

Pas de cas avéré en Sarthe, mais la psychose chez les propriétaires est bien là. Les mutilations de chevaux angoissent les amoureux des équidés, et ils se protègent pour éviter une attaque. Mais ce que redoutent aussi le Comité Départemental d'Equitation de la Sarthe, c'est la rumeur, et le sur-accident, alors il lance un appel à la prudence.