A la fin du match contre Empoli pris la parole en salle de presse Vincenzo Italianovoici ses mots :

« Cette année ne me laisse plus de regrets, il n’y a pas de doute, dans une grande maîtrise de la course, qui n’est pas facile, ils sont perchés derrière, on aurait pu faire beaucoup plus, on aurait pu tenter le coup, on a fait une excellente performance, super jeu malgré l’absence de résultat

On a fait ce qu’il fallait, on a essayé de gagner avec neuf/onzième, je regrette qu’en deux matchs avec une supériorité numérique on n’ait pas pu marquer, ce n’est pas possible pour l’équipe qu’on a, il n’y a pas d’aspects négatifs

Jovic n’est pas en colère contre l’entraîneur, il est en colère de ne pas avoir marqué à deux reprises qu’il aurait pu, mais il travaille et il y a cette envie

Le match de jeudi peut être fondamental pour la saison, on veut gagner, tout comme on voulait gagner aujourd’hui, on avait les yeux fous même en phase défensive, Quarta était très concentré

Dodò je pensais pire d’un point de vue physique, il peut donner beaucoup plus de solutions dans les derniers mètres, il peut arriver encore plus comme solutions offensives. J’ai beaucoup réfléchi entre lui et Benassi pour aujourd’hui, j’avais ce doute, car Venuti était très fatigué après jeudi, mais je voulais le voir au travail, parfois il devient fou avec le ballon il arrive au milieu du terrain et nous fait presque prendre un but

Ikonè doit devenir concret, c’est dommage de ne pas exploiter tout ce qu’il essaie de créer, de ce que je l’ai vu jeudi à ce que je l’ai vu aujourd’hui, j’ai vu un Ikonè très différent. Heureux du fait que tout le monde est sorti sur le terrain et met ça sur le terrain, Pradè doutait que dans cette chaleur l’équipe puisse tenir le coup, nous avons beaucoup changé et nous étions bons, quand cela arrive je suis le premier à attendez les matchs et voyez les garçons. Si quelqu’un pense qu’il joue pour le sop à la Fiorentina, il a peu d’espace, je suis content de l’envie mise sur le terrain. Les Empoli nous ont envoyés à l’extérieur puis nous ont attaqués au milieu comme ils l’avaient fait l’an dernier.

News:  Brovarone : « La Juve une équipe modeste, je ne suis pas content : on méritait mieux. Une salve d'applaudissements à Dodò et Amrabat "

CARTES DE RAPPORT DE LA FIORENTINA

BULLETIN VIOLET : TERZIC ET BONAVENTURA OK, MÂLE DODO ET IKONE. RENONCIATION ALTO

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page