Sexualité

/ Italie

Michele : « Je ne me sens pas mal, je me sens bien, mais c’est dur de vivre dans une société où il y a continuellement des références au sexe »


Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page