Florence, stade A.Franchi, 18.08.2022, Fiorentina-Twente, photo Lisa Guglielmi. Copyright Labaroviola.com

M. Vincenzo s’est exprimé directement depuis Enschede aux Pays-Bas Italien présentait ainsi le retour des éliminatoires de la Conference League face aux Twenté. Voici ses mots :

Comment arrivez-vous à ce match ?
« C’est un match important pour boucler la boucle de l’an dernier. On a un petit avantage, maintenant il y a le match retour et il faut essayer de jouer au football peut-être encore mieux qu’au match aller où on a été très bons pendant un moment et où on a un peu lâché au retour. Nous devons être plus prudents et nous devons apporter plus de qualité. Si vous envisagez de venir ici pour vous retrancher, ce serait le comportement le plus répréhensible. Le jeu n’a même pas besoin d’être défini, c’est un jeu pour nous tous qui peut nous apporter tant pour l’avenir. Ça peut devenir un match où la Fiorentina pourra proposer quelque chose de différent pour la suite »

Que manque-t-il pour traduire des statistiques positives en un meilleur contrôle des matchs ?
« Ces pourcentages et le nombre de pas en avant me procurent un immense plaisir car ce sont des situations que nous recherchons. Nous devons exploiter beaucoup plus ce que nous créons et développons. On est aussi bon pour concéder peu à l’adversaire mais on a eu deux situations où pour un aspect mental on lâche prise et quand ça arrive on n’est plus aussi agressif et qualitatif que quand on aborde bien les matches. En seconde période du match aller, j’ai aussi misé sur la qualité des adversaires mais nous n’étions pas prêts. On a arrêté de jouer avec la qualité de la première mi-temps. Si nous devons essayer de jouer un grand match demain, nous n’aurons pas à être dans cette situation. Il faudra être bon quand on sera mis sous pression. Il faut être bon dans le trafic, dans la pression, dans le doublage. On peut bien faire ».

News:  Il Tirreno, Gonzalez out : Kouamé toujours titulaire surprise ? L'Ivoirien jouit de la confiance des Italiens

Les premières minutes peuvent-elles être un risque ?
« Dans toutes les premières minutes des matches, il y a des moments spéciaux et d’actualité. Alors clairement, comme ils le disent, on retrouvera une ambiance chaleureuse et des supporters qui pousseront fort et leur donneront un coup de main. Nous essaierons d’être très prudents dans ces minutes d’actualité. Ce sont des finales et tout joueur doit avoir la plus grande concentration et perception du danger, après ce match il peut y avoir le paradis ou l’enfer : cela dépend de nous. Il va falloir affirmer nos qualités. Cela dépend beaucoup de l’attitude que vous montrez sur le terrain, cela fera la différence ».

Est-ce le match le plus pressant de votre carrière ?
« Nous y jouons beaucoup. La pression est normale et il y a le désir d’en tirer le meilleur parti. C’est un match qui vous projette dans une compétition importante, c’est donc un match très important pour l’avenir de chacun et comme toute l’équipe et toute la Fiorentina, je veux aller de l’avant. Tous les efforts seront faits pour tirer le meilleur parti de cette victoire. Nous le ferons avec toutes nos capacités. A l’avenir ce match peut être une fierté pour tout le monde ».

Igor sera-t-il disponible ?
« Il est disponible, il a récupéré et sera disponible pour demain. Nous déciderons de le déployer après avoir terminé. Pour nous c’est une valeur ajoutée, on récupère un joueur de qualité qui détermine grandement le sort de l’équipe. Il nous a manqué et maintenant nous l’aurons comme opportunité pour demain ».

News:  "Très heureux de jouer contre la Juve. J'ai hâte de revoir Chiesa et Vlahovic."

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page