Le monument au scientifique russe Mikhail Lomonossov à Dnipro a été démantelé. Cela a été révélé par les photos publiées sur Telegram par le site d’information local DniproTV, rapporte Ukrinform. Le monument a été inauguré le 25 juin 1971. Il est en bronze et a été installé à côté du musée d’histoire. C’était le dernier monument associé à l’ère soviétique. Au total, huit monuments ont été démantelés à Dnipro, selon la décision du comité exécutif, dont ceux d’Alexander Pushkin, Andrei Bulygin, Maxim Gorky, Valery Chkalov, Alexander Matrosov, Yefim Pushkin, Volodia Dubinin et Mikhail Lomonosov.

En Ukraine, donc, la campagne d’effacement de la culture russe et de sa présence dans l’Ukraine actuelle se poursuit, et pas seulement en ce qui concerne l’ère soviétique. Odessa a également été dé-russe. À la fin de l’année, la statue de l’impératrice russe Catherine II, qui a régné pendant plus de trente ans au XVIIIe siècle et a fondé Odessa, a été retirée du centre de la ville d’Odessa dans le cadre du prétendu processus de « dé-russification ». de toute l’Ukraine, sur laquelle tous les Ukrainiens ne sont pas entièrement d’accord : la composante russophone du pays est toujours présente.

Au moins 19 rues ont eu des noms russes effacés à Izyum. Un dissident sous le régime soviétique en a également fait les frais, Vladimir Visotskzy, mort à 42 ans en 1980, auteur-compositeur-interprète populaire. La rue porte désormais le nom de Steve Jobs.

« Nous avons des informations selon lesquelles, pour le Noël orthodoxe, les Russes préparent des attentats terroristes contre des églises dans les territoires temporairement occupés. J’exhorte les citoyens à faire attention et, si possible, à s’abstenir de visiter des endroits bondés. » L’alarme a été tirée sur Telegram par la vice-première ministre ukrainienne, Iryna Vereshchuk, citée par les médias ukrainiens, malgré la trêve unilatérale de 36 heures décidée par Moscou pour Noël.

News:  Cordon bleugh ? Vers et grillons pourraient bientôt chatouiller les palais français

L’Allemagne et les États-Unis enverront des chars en Ukraine

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut
Retour haut de page