Sébastien Frey Parlé de Sinisa Mihajlovic au Salon de sport sur RTV 38voici ses mots :

« Quand il est arrivé à Florence, j’ai été la première personne à appeler car j’étais le capitaine, je lui ai dit comment Florence fonctionnait, il y avait un super feeling entre moi et lui. Il tirait des coups francs pas comme les autres, je n’ai jamais réussi à lui dire qu’il était le meilleur pour en tirer, après l’entraînement on s’arrêtait toujours et il tirait, je devais sauver mais c’était très difficile. Il s’est toujours senti privilégié, il ne pouvait pas concevoir quand il voyait quelqu’un entrer sur le terrain avec indifférence, il restera toujours une grande source d’inspiration dans le monde du football, ses mots resteront à jamais. »

LA MÉMOIRE DE MUTU

Mutu pleure Mihajlovic, les deux étaient ensemble à la Fiorentina : « Au revoir Sinisa, repose en paix lion »

Votez pour ce post
News:  Après les torts de la Samp-Fiorentina, Marinelli continue de faire des dégâts. Président d'Ascoli : "Je veux le dénoncer"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page