Bernardeschi : « A la Fiorentina j’étais moi-même, à la Juventus c’était dur parce que je venais d’une autre réalité »

Bernardeschi : « A la Fiorentina j’étais moi-même, à la Juventus c’était dur parce que je venais d’une autre réalité »

4.9/5 - (20 votes)

Laisser un commentaire