Elle est diffusée sur la chaîne française M6 depuis 2006 et a été inspirée de l’émission britannique Farmer Wants a Wife. Le but de cette émission consiste à faire rencontrer des agriculteurs ou agricultrices qui sont à la recherche d’un ou d’une conjointe avec des téléspectateurs célibataires. Présentée par Karine le Marchand, l’amour est dans le pré est connu sur la même appellation en Belgique. Cette appellation a été inspirée du film français le bonheur est dans le pré.

Un agriculteur gay dans l’amour est dans le pré

Après le premier agriculteur gay qui s’est présenté à l’émission l’amour est dans le pré il y a neuf saisons, un autre s’est joint à l’aventure de 2021. Il se nomme Alex, producteur de laitier âgé de 30 ans. Après plusieurs hésitations, il a jugé bon de faire le grand pas. Sentant le soutien de tous ses proches et amis, il a décidé de participer à cette émission. Cet agriculteur gay détient le baccalauréat en agronomie, il adore voyager et habite une maison seul en espérant y habiter un jour avec l’homme de ses rêves.

Il avoue ne jamais avoir eu de relation officielle avec un homme, parce que n’assumant pas son statut de gay. Alex, l’agriculteur gay était conscient des retombées qui pouvaient subvenir à l’annonce de son statut auprès de ses proches surtout au vu de son milieu professionnel. En participant à cette émission, il était conscient de la tâche difficile qui l’attendait. Toutefois, cela ne l’a pas empêché à s’y lancer.

Être gay influence-t-il négativement sa participation à l’émission l’amour est dans le pré ?

En participant à une émission télévisée, l’exposition médiatique est forcément présente. Il faut s’attendre à tous les critiques que ce soit positif ou négatif. Être gay augmente considérablement l’exposition cela peut :

  • Créer une certaine tension chez le participant gay
News:  Comment acceder aux derniers replay de TPMP gratuitement ?

Il sera remis en cause par certains, moqué par d’autres et même menacé par certains protagonistes qui sont contre l’homosexualité.

  • Faire apparaître la peur chez les agriculteurs gay

En recevant des menaces, tout être humain peut se sentir en danger. Ainsi, cela pourra générer une peur quasi quotidienne le poussant à ne plus se sentir en sécurité.

  • Contribuer à la dépression

Être rejeté par la population peut créer la dépression chez l’agriculteur gay. Un sentiment d’être seul au monde est présent et sa participation à l’émission est tout de suite remise en cause dans sa tête.

Comment favoriser la participation de tous à l’émission l’amour est dans le pré y compris les agriculteurs gay ?

Au vu de tout cela, il convient de mettre en place un système qui permet une égalité de participation à cette émission. Que le participant soit un agriculteur gay ou un individu quelconque recherchant une conjointe ou conjointe. Pour y parvenir, il faut d’abord protéger tous les participants de la pression médiatique. Pour faire simple, il s’agit surtout de sécuriser les plus exposés, afin qu’ils ne soient pas influencés par l’avis des téléspectateurs ou téléspectatrices.

Une autre recommandation serait de sanctionner tous les individus portant atteinte à l’intégrité des participants. Si des solutions sont apportées à ces difficultés que rencontrent les agriculteurs gay, vous pouvez espérer que cette émission aura plus de succès dans les années à venir.

 

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page