Florence, stade A.Franchi, 18.09.2022, Fiorentina-Vérone, photo Lisa Guglielmi. Droit d’auteur Labarviola.com

Antonin Barac a accordé une longue interview aux micros de Radio Bruno pour parler de son début de saison avec Florentinvoici ses mots :

« L’arrêt? J’ai vécu plusieurs fois ces pauses en République tchèque au mois de décembre où, à cause des températures, nous ne jouons pas : pour moi, c’était un bon moment pour profiter de la famille et des amis. Au niveau de l’équipe, cependant, il peut être utile d’être encore plus un groupe. Les vacances duraient deux semaines donc nous n’avons pas manqué grand chose et avions notre propre programme individuel. On a un bon rythme et on joue ces matches amicaux, les entraînements sont bons.

Mes dernières bonnes performances ? Je peux encore beaucoup m’améliorer, je n’ai pas regretté la pause mais je pense que cette période pourrait encore m’améliorer. J’étais désolé d’avoir perdu contre Milan à la dernière minute et nous méritions mieux, j’en étais désolé mais j’étais content de la façon dont l’équipe s’est améliorée semaine après semaine.

Début de saison ? Je suis arrivé et ça a été dur pour moi car il fallait que je m’y habitue mais il fallait que je joue tout de suite : j’ai lâché physiquement car je n’avais pas le rythme des matchs à cause de mon physique, dès le match contre Riga je me sentais bien encore. Je voulais laisser le coach me voir parce que je me sentais bien.

Monde? J’ai regardé beaucoup de matchs et j’étais triste de ne pas me qualifier avec l’équipe nationale de la République tchèque.La Coupe du monde est un rêve que vous avez depuis que vous êtes enfant et la chance de vous valoriser encore plus. J’ai soutenu le Brésil dès le début parce que j’aime le football quand on s’amuse sur le terrain, mais en finale je soutiendrai un peu plus la France.

Amrabat ? J’ai soutenu Sofyan parce qu’il jouait déjà bien cette saison mais je ne m’attendais pas à ce Maroc, surtout contre l’Espagne. Mais je le félicite car il a fait un super tournoi. Je m’entends bien avec lui car il n’abandonne jamais et essaie toujours quelque chose pour changer le jeu et surtout physiquement il peut bien faire en Angleterre et dans ces championnats car il est prêt.

Des problèmes physiques dans mon passé? J’ai eu un syndrome de fatigue et j’ai été absent pendant 6 mois et je n’ai même pas pu aller à l’école : nous étions très inquiets dans la famille mais ensuite lentement c’est passé. »

LA DÉCISION DE LA FIFA SUR LES COMMISSIONS ARRIVE

La FIFA semble avoir écouté la Fiorentina : un plafond sera ajouté aux frais d’agent

News:  "Lautaro a une relation avec Lukaku" d'Argentine lance la fake news qui fait le tour du monde

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page