Un garçon de deux ans a miraculeusement survécu à être avalé puis régurgité par un hippopotame. L’incident a eu lieu en Ouganda, comme l’ont confirmé les autorités locales. Selon une reconstitution, Paul Iga, deux ans, jouait près de chez lui, à environ 800 mètres des rives du lac Edouard, dans l’ouest du pays, lorsque l’hippopotame l’a saisi dans ses énormes mâchoires, jusqu’à la moitié du corps. . L’animal était sur le point de l’avaler en entier, mais heureusement, un homme du coin a vu ce qui s’est passé et a commencé à le frapper avec des pierres. L’hippopotame apeuré a recraché le bébé et s’est enfui vers le lac.

« C’est le premier incident de ce genre au cours duquel un hippopotame s’est éloigné du lac et a attaqué un enfant », a déclaré la police ougandaise dans un communiqué. L’hippopotame « a attrapé le bébé par la tête et a avalé la moitié de son corps », indique le communiqué. Il a fallu le courage de Chrispas Bagonza, qui se trouvait à proximité, pour sauver la victime après avoir jeté des pierres sur l’hippopotame et l’avoir effrayé. » Le garçon a été transporté d’urgence dans une clinique voisine pour ses blessures, puis transféré dans un hôpital de Bwera, près de la frontière. avec la République démocratique du Congo. Par mesure de précaution, il a reçu un vaccin contre la rage, puis a été libéré.

Votez pour ce post
News:  de l'argent et des armes américains aux États européens qui défient Moscou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page