Le Crypto Gala est un événement annuel organisé par la Fondation Bitcoin. Cette fondation a pour but de promouvoir et de développer l’usage des crypto-monnaies, notamment en les utilisant comme moyen de paiement.

Le Crypto Gala est une soirée prestigieuse qui réunit les acteurs majeurs du monde des crypto-monnaies.

La soirée se déroule dans un lieu prestigieux, le Grand Palais à Paris.

crypto Gala

La Crypto-monnaie, c’est quoi ?

Crypto Gala est une plateforme de réseautage social qui met en relation les investisseurs, les traders et toute personne intéressée par le monde des crypto-monnaies. Cette plateforme permet aux utilisateurs de suivre l’actualité du marché des crypto-monnaies et de s’informer sur ce secteur. Elle propose également un forum dans lequel plusieurs discussions peuvent être abordées autour du domaine des crypto-monnaies, notamment sur la fiscalité ou sur l’aspect juridique. Cette plateforme se veut un outil pour tout investisseur désirant se renseigner sur cet aspect avant de prendre ses décisions.

Bitcoin, la crypto-monnaie phare

La crypto-monnaie phare de ces dernières années est le bitcoin. Plusieurs personnes s’interrogent sur l’investissement dans ce type de monnaie.

Le bitcoin peut être considéré comme une valeur refuge, car il présente l’avantage d’être dépourvu de réglementation et donc de risque.

Il est aussi possible d’acheter des bitcoins par le biais de plateformes spécialisées qui se chargent ensuite de revendre les bitcoins aux utilisateurs intéressés. Si vous êtes intéressé par le bitcoin, il faut savoir que la valeur du bitcoin varie en fonction du marché des changes.

Le cours du bitcoin fluctue très rapidement et peut évoluer à la hausse ou à la baisse en un temps record.

Il est important aussi de noter qu’il n’existe aucun organisme central ou autorité pour garantir les transactions effectuées avec des bitcoins, ce qui rend plus complexe l’investissement et ne permet pas facilement d’identifier les potentiels fraudeurs ou escrocs. Pour acheter des bitcoins, il suffit simplement d’ouvrir un compte chez un courtier spécialisée et y transferer votre argent via carte bancaire pour pouvoir acheter ensuite des bitcoins via une plateforme spécialisée (site internet).

Lorsque vous investissez dans le matière première bitcoin, on appelle « miner » cette opération qui consiste simplement à valider les transactions effectués sur votre portefeuille afin qu’elles soient validés par tous les autres membres du réseau Bitcoin.

  • Comment investir?
  • Quelle somme investir?
  • Quels sont les risques encourus?

Ethereum, la plateforme des smart contracts

Ethereum est une plateforme de développement pour des applications décentralisées, dites « smart contracts ». Ces applications sont basées sur la technologie blockchain et permettent de créer des contrats intelligents. Ethereum permet également aux utilisateurs de créer leur propre application sans avoir à faire appel à un tiers. Ethereum est une plateforme qui a été lancée en 2015 par Vitalik Buterin et son équipe. Elle permet de créer des contrats intelligents, des applications décentralisés ou Dapp.

News:  Fonctionnement des bonus sans dépôt en France

Il existe différents types d’applications basés sur la blockchain : les contrats financiers, les services publics distribués (Dapps), etc… Les Dapps peuvent être utilisés comme un outil pour générer un revenu passif ou rémunérée, mais aussi servir comme outil pour fournir divers services publics tels que l’assurance maladie ou encore les moyens de paiement. Ethereum offre également la possibilité d’effectuer des transactions entre personnes sans intermédiaires financiers ou toute autre entité externe tel qu’un notaire. La monnaie virtuelle est utilisable sur la plateforme, mais il n’est pas possible d’acheter directement cette devise numérique avec de l’argent classique : vous ne pouvez donc pas payer votre livraison en bitcoins ! Il faut passer par un site internet qui convertit votre bitcoin en euros ! Cependant il existe plusieurs sites web qui proposent ce service.

Litecoin, une crypto-monnaie plus rapide que Bitcoin

Litecoin est une crypto-monnaie créée en 2011 par Charlie Lee. Elle fonctionne avec un algorithme décentralisé. Cet algorithme permet de réduire les coûts de transactions, ce qui garantit la rapidité des transactions.

L’algorithme Litecoin est différent du Bitcoin, car il utilise l’algorithme Scrypt comme algorithme d’extraction des blocs.

Le but premier de la création de cette crypto-monnaie était de réduire les coûts des transactions au sein du système et donc d’augmenter leur vitesse tout en conservant une sécurité optimale pour les mineurs.

La principale différence entre le Bitcoin et Litecoin réside dans le fait que Litecoin prend en compte la taille du réseau et n’est pas basée sur le principe des « miners » (mineurs). En effet, contrairement au Bitcoin, il n’y a pas besoin d’un serveur central pour effectuer les calculs nécessaires à l’activation des transactions sur le réseau Litecoin.

Lorsqu’une transaction est validée, elle ne requiert qu’une confirmation par un tiers appelé « tiers de confiance » (ou « mineur »), tout comme pour la validation du paiement par carte bancaire ou PayPal. Cela signifie que plus il y a de mineurs actifs sur le réseau plus les opérations seront rapides et moins chères à traiter.

  • Limiter son impact écologique
  • Satisfaire sa soif de libertés individuelles
  • Faciliter l’accès aux services financiers traditionnels

Monero, une crypto-monnaie anonyme

Monero est une crypto-monnaie anonyme, ce qui signifie qu’elle utilise la technologie de chiffrement asymétrique pour crypter les transactions.

La plupart des crypto-monnaies ne sont pas anonymes, car elles utilisent des clés publiques ou privées afin de crypter les données que vous envoyez à d’autres utilisateurs. Monero utilise le concept de confidentialité par défaut pour garantir l’anonymat des transactions en bitcoins entre ses parties. Cela signifie que chaque transaction effectuée sur la plateforme est cryptée et n’est visible que par son expéditeur et son destinataire.

News:  La technologie derrière zilliqa - Comment ça marche

Il a été constaté que plus il y a de trafic sur un réseau, moins il est possible d’identifier l’expéditeur ou le destinataire d’une transaction en particulier. De plus, Monero permet aux usagers d’effectuer des paiements sans divulguer leurs informations personnelles à qui que ce soit.

Lorsqu’un usager effectue une transaction sur la plateforme, celle-ci est immédiatement inscrite au registre public du réseau Bitcoin et ne disparaît jamais.

Dash, une crypto-monnaie privée

Le réseau privé de la crypto-monnaie, Dash, organise un évènement pour célébrer son anniversaire. Ce dernier aura lieu le 7 juin prochain et rassemblera les passionnés de cryptomonnaies. Toutefois, le réseau de télécommunication du groupe ne pourra pas être utilisé durant l’événement. Un problème qui n’est pas sans rappeler celui rencontré par le Bitcoin en 2015.

Zcash, une crypto-monnaie sécurisée

Les crypto-monnaies sont utilisées par les banques centrales pour effectuer des transactions financières. Elles ne peuvent donc être utilisées à des fins criminelles ou illégales. Cependant, elles sont très vulnérables aux tentatives de piratage et peuvent être également victimes d’attaques informatiques.

La monnaie virtuelle Zcash est la plus connue en raison de sa simplicité d’utilisation. En effet, elle est privée, ce qui signifie que son utilisation n’est pas visible sur le blockchain public (la base de données).

Les transactions effectuées avec cette devise numérique sont irréversibles et anonyme. Son fonctionnement se base sur un protocole mathématique complexe qui permet de réaliser des transactions intègres tout en garantissant l’anonymat des personnes impliqués dans cette opération. Pour cela, le protocole utilise une fonction mathématique appelée « zk-SNARKing » qui permet la construction d’une signature cryptographique permettant de vérifier l’intégrité du message sans avoir à dévoiler son contenu au destinataire du message. De plus, Zcash offre un niveau supplémentaire de protection contre les attaques informatiques grâce à une technologie appelée « crypto-doublons ».

Il existe quatre caractères spéciaux dont la présence rend difficile la création automatisée par des ordinateurs :

  • Le code ASCII
  • l’identificateur unique du portefeuille
  • un identificateur alphanumétrique

Le Blockchain, la technologie derrière les crypto-monnaies

Le Blockchain, la technologie derrière les crypto-monnaies?

AMP TOKEN – Understand This

Pour conclure, il est évident que le système de vote par clic est inutile. C’est une perte de temps et d’argent. Il faut plutôt investir cet argent pour améliorer les moyens de sécurité des sites web, comme par exemple la possibilité pour les utilisateurs de voter en mode anonyme ou encore la possibilité de voter à plusieurs sans se faire remarquer.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page