« Mes amis, je veux que vous restiez calmes et optimistes. Je suis fort, avec beaucoup d’espoir et je continue le traitement comme d’habitude. » Pelé l’écrit sur Instagram, aux millions de fans et passionnés de football qui s’inquiètent de son état de santé. L’ancien footballeur de 82 ans, considéré comme l’un des plus grands de tous les temps, a été hospitalisé mardi à l’hôpital Albert Einstein de São Paulo pour un traitement contre le cancer et a ensuite été diagnostiqué avec une infection respiratoire. Un rapport médical publié hier a indiqué que Pelé, le triple champion du monde, avait répondu de manière adéquate au traitement antibiotique et était dans un état stable « avec une amélioration générale de sa santé ».

Selon certaines rumeurs relancées ces dernières heures par les médias, Pelé aurait été transféré au service de fin de vie de l’hôpital pour recevoir des soins palliatifs après que la chimiothérapie aurait cessé de donner les résultats escomptés dans sa lutte contre le cancer du côlon. Après que la nouvelle ait fait le tour du monde, le champion a tenu à rassurer tout le monde en publiant le bulletin médical de l’hôpital. « Edson Arantes do Nascimento a été admis mardi dernier à l’hôpital israélite Albert Einstein pour une réévaluation de la chimiothérapie du cancer du côlon, identifiée en septembre 2021 », lit-on. « Il est toujours sous traitement et son état de santé reste stable. Il a également bien répondu au traitement des infections respiratoires, sans montrer aucune détérioration de son état de santé au cours des dernières 24 heures ».

News:  le sixième décret sur les armes est prêt

« Je tiens à remercier tout le monde, toute l’équipe médicale et l’équipe infirmière pour tous les soins que j’ai reçus », a écrit Pelé sur Instagram. « J’ai beaucoup de foi en Dieu et chaque message et chaque message d’amour que je reçois de vous, et ils viennent du monde entier, me gardent plein d’énergie. Et faites-moi regarder les matchs du Brésil à la Coupe du monde ! »

Le message posté par Pelé sur Instagram

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page