Le Royaume-Uni « copie » l’Espagne et annonce la mise en place d’un plafonnement des factures énergétiques qui durera 2 ans. Comme, comment expliqué par la nouvelle première ministre Liz Truss, les familles britanniques, en moyenne, ne paieront pas plus de 2 500 livres par an, soit environ 2 800 euros. Les économies, par rapport aux prévisions, sont d’un peu plus de 1 000 euros par an.

Payer la différence, comme en Espagne et au Portugal, sera l’État. Sauf que le mécanisme imaginé par Londres aura un poids bien plus important sur les finances publiques. Les mesures de soutien, qui comprennent également une levée temporaire des taxes sur l’énergie destinées à financer la transition vers la neutralité carbone, la « taxe verte », n’ont pas été chiffrées, mais selon les médias britanniques elles s’élèveraient à plus de 100 milliards de livres. (115 milliards d’euros).

Cette dépense sera financée par l’utilisation de la dette publique étant donné que Truss a exclu une nouvelle taxation des bénéfices supplémentaires des entreprises énergétiques, comme le demandait l’opposition travailliste. Le plan énergie, outre la création d’un groupe de travail qui devra renégocier les coûts de fourniture d’énergie aux utilisateurs britanniques avec les différents opérateurs et entreprises du secteur, comprend également l’objectif ambitieux de faire du Royaume-Uni un exportateur net de l’énergie d’ici 2040.

À cette fin, Truss a annoncé l’arrêt de l’interdiction de la fracturation hydraulique, la technique controversée d’extraction du pétrole et du gaz dont l’efficacité et l’impact environnemental font l’objet de vives controverses. En outre, parmi les mesures, il y a 100 nouvelles licences de forage en mer du Nord et une mise à niveau de la production d’énergie nucléaire.

News:  Le ministre de l'Europe de Macron se prépare à des élections parisiennes décisives | France

Les critiques du plan sont venues de l’opposition travailliste, qui a attaqué le manque de taxation des géants de l’énergie pour faire retomber le coût des nouvelles mesures sur les contribuables. Annulant ainsi la remise sur la facture.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page