L’auteur du massacre du Nouvel An chinois à Los Angeles est toujours en fuite, au cours duquel 10 personnes ont perdu la vie tandis qu’au moins 19 autres ont été blessées. Pour le moment, le mobile n’est pas encore clair : « Nous suivons chaque piste, nous ne savons pas s’il s’agit d’un crime de haine ou non », a déclaré le shérif du comté de Los Angeles, Robert Luna, lors d’une conférence de presse sur le massacre de Monterey. Se garer.

Le tueur, un homme asiatique dans la trentaine et la cinquantaine, a été abattu dans une discothèque bondée où les gens s’étaient rassemblés pour participer aux célébrations du Nouvel An lunaire. Selon la police, l’homme a tiré longuement « avec un fusil d’assaut de grande puissance », il transportait de nombreux chargeurs.

Tir à la mitrailleuse dans la discothèque : au moins 10 morts, le tueur en fuite

Que s’est-il passé à Monterey Park ?

Le festival du Nouvel An lunaire de Monterey Park, organisé par la communauté asiatique locale, est considéré comme l’un des plus importants de la région. Dans la ville californienne située à 13 kilomètres de Los Angeles, se trouve en effet l’une des plus importantes communautés chinoises des États-Unis : sur 61 000 habitants, plus de 65 % des citoyens sont d’origine asiatique. L’homme a tiré une mitrailleuse près de la discothèque Star Dance Studio vers 22 heures, heure locale (7 heures du matin en Italie), alors que le festival de deux jours touchait à sa fin.

Le shérif du comté de Los Angeles, Robert Luna, a précisé que les victimes sont 5 hommes et 5 femmes : « Ils n’ont pas encore été identifiés ».

News:  les guerres qui pourraient ravager le monde en 2023

« Acte de violence horrible et impitoyable »

« Les habitants de Monterey Park auraient dû passer une nuit de célébration joyeuse du Nouvel An chinois. Au lieu de cela, ils ont été victimes d’un acte de violence armée horrible et impitoyable », a écrit le gouverneur de Californie Gavin Newsom sur Twitter. « Nos cœurs pleurent alors que nous continuons à surveiller la situation. »

Monterey Park, encore une fusillade toujours dans un restaurant chinois

Une seconde fusillade aurait eu lieu quelques heures après la première, à seulement 3 kilomètres du lieu du massacre. Dans ce cas, il n’y a pas de morts ni de blessés, d’après ce qu’on apprend de la Nouvelles de la SCB. La police, qui s’est précipitée sur le site de la deuxième fusillade, une salle de bal chinoise de l’Alhambra, enquête pour voir s’il existe des liens avec le massacre de Monterey.

Continuer la lecture sur Today.it

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page