Elle n’a jamais pris le terrain là-bas Fiorentina idéal. Détail souligné par La Nazione. En fait – nous lisons – comment la succession de matches a mis la Fiorentina en danger et dans une situation délicate Italien, obligés d’« inventer » une formation dictée par les aspects techniques et les indications du personnel médical. Autrement dit équilibre précaire entre modules et blessures. Le line-up idéalement le plus fort n’a jamais été déployé, notamment en raison du manque de Nico Gonzalez.

CorSport, aujourd’hui l’IRM de Milenkovic. On craint de s’arrêter jusqu’en octobre : sur le terrain après la trêve ?

Votez pour ce post
News:  "Même les gardiens ont touché plus de ballons que lui contre la Sampdoria"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page