La journaliste iranienne Nilufar Hamedi a été arrêtée à Téhéran parce qu’elle a été l’une des premières à rapporter publiquement le cas de Mahsa Amini, 22 ans, la jeune femme décédée en garde à vue après avoir été interpellée pour ne pas avoir porté correctement le voile. L’affaire a déclenché des protestations massives dans le pays contre la politique répressive du gouvernement : la police a rejeté toute accusation de violence contre Amini.

Hamedi, qui travaille pour la publication Shargh, a été arrêté hier. Le journal a rapporté que deux autres reporters, un photographe et un militant politique ont été arrêtés en lien avec les manifestations. Ils seraient enfermés à la prison d’Evine.

Nilufar Hamedi-2

Au moins 36 civils ont été tués lors d’affrontements avec la police ces derniers jours en Iran.

Votez pour ce post
News:  Carte grise pour voiture à la maison : comment obtenir une carte grise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page