Sottil : « Il y a de l’amertume, on aurait pu faire plus. On peut y jouer avec tout le monde, maintenant direction Riga »

Votez pour ce post
News:  "A Florence, je peux faire avancer mes idées. Nous avons aimé Julian Alvarez, mais pas de négociations"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page