Florence, stade A.Franchi, 18.09.2022, Fiorentina-Vérone, photo Lisa Guglielmi. Copyright Labaroviola.com

C’est ce qu’écrit le portail CalcioMercato.com le jour du match entre Cœurs Et Fiorentina:

Demain soir, la Fiorentina est attendue du match difficile à Edimbourg contre Hearts, carrefour fondamental pour le destin européen de l’équipe de Vincenzo Italiano. Après seulement 2 jours, les Viola sont derniers du groupe A de la Conference League et les deux prochains matches contre les Ecossais, celui de demain soir en Ecosse et celui dans 8 jours au Franchi de Florence, nous en diront long sur les ambitions de la Fiorentina. .

Déjà demain la Viola aura le devoir d’inverser la tendance et de trouver le premier succès : hormis la victoire en préliminaire avec Twente le départ a été un cauchemar, avec le match nul interne contre Riga et la très lourde défaite à Istanbul contre Basaksehir. Le jour du tirage au sort, beaucoup ont poussé un soupir de soulagement, se fixant comme objectif la première place du groupe : la possibilité d’éviter les playoffs en février face aux éliminés de la Ligue Europa, permettrait de mieux prévoir la reprise de la saison après la coupe du monde. .

Après les difficultés rencontrées en première partie de saison, les mouches proposant le même 4-3-3 de la saison dernière, les changements observés face à Vérone sont évidents. Une transformation en 4-2-3-1 qui garantirait une plus grande tranquillité en phase défensive, avec une paire de milieux prêts à doubler sur chaque ballon, ainsi que plus d’options en phase offensive, département le plus décrié lors de cette première. début de saison précisément pour les mauvaises performances du point de vue de la construction. Ce sera peut-être l’occasion de voir le duo Cabral-Jovic jumelé, avec le Serbe un peu plus en retrait sur le trocart comme au temps de l’Eintracht. L’infirmerie est partiellement vidée avec Dodo, Gonzalez et Milenkovic régulièrement disponibles. Seuls Sottil, Barak et Ikone restent à Florence.

News:  Faveur de l'arbitre en faveur de la Roma, il manque un penalty pour Empoli : "Coude, il a dû siffler une faute"

L’ancien de l’Atalanta Gollini devrait revenir sur les poteaux et, après la mauvaise prestation à Istanbul, il sera renvoyé sur le terrain dès la première minute par le coach appelé à la reprise. En défense, Milenkovic devrait revenir jumelé avec Igor dans la zone centrale, avec Biraghi et Venuti à l’extérieur. Devant le département défensif, on a pu voir le duo Amrabat-Duncan, avec le Nigérian devant Mandragora. En attaque, vu les nombreuses défections dues aux blessures et aux suspensions, les solutions sont limitées. Le plus populaire reste celui d’un trio formé par Kouame, Jovic et Saponara derrière le Brésilien Cabral.

La formation probable (4-2-3-1) : Gollini ; Venez, Milenkovic, Igor, Biraghi ; Amrabat, Duncan ; Kouamé, Jovic, Saponara ; Cabral.

AUCUNE EXCUSE À COMMISSO

Chœurs contre Commisso ? Aucun de l’Atalanta n’a bougé pour présenter ses excuses au président de la Fiorentina

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page