Florence, stade A.Franchi, 03.09.2022, Fiorentina-Juventus, photo Lisa Guglielmi. Droit d’auteur Labarviola.com

Amrabat ne quittera pas la Fiorentina en janvier, s’il y avait un doute légitime à ce sujet. Le milieu de terrain marocain est l’une des plus grandes raisons de fierté de ce club avec le club qui a fait un choix précis cet été, se concentrant sur lui et laissant partir le bien-aimé. Torreira allant même à l’encontre de l’avis de la place. Le grand championnat du monde au Qatar réalisé par Amrabat ne compromet pas son avenir à Florence pour le marché des transferts de janvier. En parlant du milieu de terrain, il reviendra s’entraîner avec le reste de l’équipe Viola à partir du 27 décembre, il sera donc en vacances pendant 10 jours après la compétition continentale.

L’entreprise a des idées claires sur le marchéobjectif premier de récupérer 3 joueurs qui pour différentes raisons n’étaient pas là en première partie de saison, c’est à dire Castrovilli, Nico Gonzalez et Sottil (qui n’a joué que jusqu’à fin septembre). Entrez le nom de Sabiri, comme c’était déjà écritn’a jamais été sollicité ni traité par Florentin, son profil ne l’intéresse pas. Les tirs ne sont pas exclus lors du marché des transferts de janvier également car il y a 2 joueurs qui ne sont pas contents en ce moment, à savoir Zurkowski Et Malehcompte tenu du peu de temps de jeu accordé jusqu’à présent.

L’attention de la société violette ne baisse même pas sur Parc Viola Et paiement des taxes par les clubs de Serie A. Le nouveau centre sportif touche à sa fin (jeAu printemps ce sera prêt), les travaux pour les parkings et le système d’égouts ne sont pas à la charge du club mais des institutions, donc l’espoir est que ceux-ci ne créent pas de désagréments une fois que l’usine sera en pleine fonction avec de nombreux fans qui iront à Salle de bain à Ripoli dès l’été prochain pour la retraite d’été. En ce qui concerne la lutte contre les clubs qui ne paient pas d’impôts, les dirigeants de Viola s’en soucient beaucoup car les mêmes règles pour tous doivent être la base de toute compétition saine, juste et équitable.

News:  "Je sais que je peux m'améliorer. La Coupe du monde serait un rêve, mais maintenant je pense à la Fiorentina"

Flavio Ognissanti

LA MÉMOIRE DE MONTOLIVO

Montolivo pleure Mihajlovic: « Il n’y a pas de mots, ce fut un honneur de travailler avec vous, au revoir Monsieur »

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page