Claudio s’est adressé aux micros de La Gazzetta dello Sport Plus pluvieuxancien entraîneur de Florentinil a ainsi parlé du Maroc, s’arrêtant aussi pour parler de Sofyan Amrabat: « J’avoue : j’ai une affection pour le Maroc depuis le début de la Coupe du monde et j’espérais qu’il ouvrirait la voie. L’axe composé de Hakimi, Ounhai et Ziyech est redoutable dans la production de jeux, parvenant à allier qualité et quantité. Mais si l’arrière latéral du PSG et le milieu de terrain de Chelsea ont longtemps eu une vitrine extraordinaire, le milieu de terrain d’Angers monte en puissance, comme tous ses coéquipiers. En fait, je vois des rumeurs de marché selon lesquelles les prix augmentent pour tous les protagonistes de cette aventure et, connaissant le football, je ne suis pas surpris. Prenons Amrabat, qui a lui aussi vécu des moments compliqués à la Fiorentina : placé devant la défense, il a trouvé une dimension qui le rend unique et, par conséquent, enrichit aussi notre championnat. En général, c’est justement leur façon de jouer très compacte qui a rendu la défense jusqu’ici impénétrable, à tel point qu’ils n’ont encaissé qu’un seul but. »

NICO GONZALEZ AU CENTRE SPORTIF REGARDANT L’ENTRAÎNEMENT AVEC BURDISSO ET BARON. AUSSI PRÉSENTENT JOVIC ET MILENKOVIC

Nico Gonzalez au centre sportif regarde l’entraînement avec Burdisso et Barone. Étaient également présents Jovic et Milenkovic

Votez pour ce post
News:  De Russie, ils font l'éloge de Kokorin : « Carrière exceptionnelle. Grand footballeur professionnel et de grande qualité"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page