L’expert du marché des transferts Alfredo Pedullà parlé aux micros de Passion florentine sur Tic parler de sujets brûlants à la maison Fiorentina d’un point de vue du marché. Voici ses mots :

ZURKOWSKI « Avec l’entrée de Barak, les espaces se seraient de plus en plus réduits et il aurait aimé retourner à Empoli. Il y avait des intérêts concrets comme ceux de Turin et de Sassuolo, mais sa priorité était Empoli. Il n’a pas pu être emprunté en raison de la durée du contrat, il s’agira d’un transfert pur et simple de 3 à 3,5 millions plus les bonus. Ce n’était pas prévu, mais ce n’est pas un scandale. Ce n’est pas un rejet, ce sont des choix liés aux priorités de l’entraîneur de faire une équipe interchangeable en fonction de ses besoins ».

BAJRAMI « Si la Fiorentina veut prendre Bajrami, ils le prennent. Je ne vais pas mâcher mes mots, tout dépend de la Fiorentina. Sinon il y a Sassuolo qui a du mal à conclure l’affaire pour Laurienté. Lorsque la Viola a fermé Barak, ils ont également pensé à faire un autre milieu de terrain. Si la Fiorentina décide de fermer, elle ferme dans 10 minutes. Je ne peux pas vous dire que Zurkowski est un acompte pour Bajrami car ce sont deux négociations qui empruntent deux voies différentes. Kouamé pouvait rentrer, mais il pouvait aussi aller à Empoli indépendamment de Bajrami. Sûrement qu’il est out, il a un contrat expirant dans deux ans : Fiorentina ou Sassuolo dans son destin, la Viola ayant les cartes en main. Est-ce une faveur pour Ramadani ou est-ce une demande pour l’italien ? Je ne crois pas beaucoup aux faveurs des procureurs, je ne le pense pas. Vous faites des faveurs d’une autre manière. C’est une situation qu’il faut suivre car on voit les chevaux à l’arrivée, si la Fiorentina décide de la prendre c’est parce qu’elle veut élever le niveau technique. À Sassuolo, il y a un entraîneur, Dionisi, qui le connaît bien et qui l’a déjà formé et pousse pour le récupérer. La priorité était Barak, maintenant la Fiorentina doit décider de relever à nouveau la barre ou de rester immobile ».

News:  Vigiani : « Belles sensations, j'espère bien faire. Les garçons se sentent responsables de l'exemption de Mihajlovic "

PARISI « Il n’y a jamais eu de négociation avec la Fiorentina ».

BIRAGHIS « Entre lundi et mercredi, nous entrerons au cœur du renouveau de Biraghi. Il a également démontré son affiliation avec les déclarations d’hier soir. Ils doivent lui mettre le contrat, pour moi ils vont porter le contrat à 1,8 million ».

TERZIC « Pour moi, c’est une bonne alternative ».

KOUAMÉ « A ce jour je vois 60% partir, 40% rester »

LA DÉFENSE « Les Faes aiment ça, mais ça coûte cher. Kumbulla il n’y a pas de négociation pour le moment. Pour le moment, le pourcentage que la Fiorentina prend avec un défenseur est inférieur à 50 %. Beaucoup dépendra de Nastasic « 

LE GROUPE FIORENTINA DÉFINI EN LIGUE DE CONFÉRENCE : ISTANBUL BASAKSEHIR, HEARTS ET RFS RIGA

Groupe de la Fiorentina dans la Conference League défini : Istanbul Basaksehir, Hearts et RFS Riga

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page