Un cri d’alarme et en même temps un avertissement aux marins : ça ne passe pas. Le SOS a été lancé par le président de la Sampdoria, Marco Lanna, qui a évoqué la situation financière du club de la Sampdoria, maintenant que le principal candidat au rachat, Merlyn Partners, s’est retiré de la course.

« Le moment est difficile, il ne sortira que si quelqu’un arrive pour nous prêter main-forte. En ce moment, nous ne sommes plus capables de continuer avec nos propres forces. L’aide financière extérieure ne suffit plus. Il faut absolument un changement de propriétaire. J’espère qu’il pourra arriver dans les prochains jours. Je ne vois pas la situation très longtemps », les mots de Lanna à calciomercato.it, rapportés par Tuttosport. Bref, une situation plus ou moins connue, mais qui approche désormais du point de non-retour. En effet, le 16 février, la Sampdoria, comme tous les autres clubs, devra payer les salaires de ses joueurs et pour le moment cet argent n’est pas à la disposition du conseil d’administration, tenu de gérer la confiance des non-footballeurs de Massimo Ferrero. dettes. La bouée de sauvetage est toujours représentée par Barnabas, qui reste intéressé, mais le mur élevé par l’ancien président est haut et difficile à franchir.

Ferrero a l’intention, comme on le sait, d’obtenir une ligne de crédit auprès d’une banque, nous parlons de Banca Sistema, ou d’un fonds d’investissement, donnant Sampdoria en gage dans une opération sur le modèle Suning-Oaktree avec une perspective Inter. Mais le temps passe vite et les pas en avant ne se voient pas.

News:  Barak offre les quarts de finale de la Coppa Italia à la Fiorentina qui affrontera Turin

«Je veux être optimiste – a conclu Lanna – nous sommes ici parce que nous luttons pour trouver des solutions. Ce CA a parcouru un long chemin. Nous aurions pu quitter nos fonctions en juin après avoir conduit l’équipe en lieu sûr et l’avoir inscrite au championnat. Nous voulions rester pour accompagner l’entreprise jusqu’à la vente qui n’a pas encore eu lieu. J’espère maintenant que les temps vont se tendre et que toutes les forces en présence trouveront une solution ». Il l’écrit Football et finances

SIRIGU PRÈS DE LA FIORENTINA

Pedullà annonce : « Sirigu à la Fiorentina et Gollini à Naples, négociation très avancée, oui des clubs »

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page