Histoires

Une jeune Britannique a documenté les conséquences de sa « grève » sur Twitter, notamment de la vaisselle sale laissée dans l’évier bouché, des saucisses brûlées, du papier toilette à remplacer et des lave-vaisselle qui ne fonctionnent pas avec le pouvoir de la pensée. Un récit ironique et amer, qui montre une fois de plus la disproportion de la charge de travail de gestion du foyer et de la famille qui pèse sur les épaules des femmes


Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page