Quelle que soit la manière dont on le découpe – et aussi évident que le constat puisse paraître – le second tour de scrutin qui a reconduit Emmanuel Macron à l’Élysée pour un second mandat, avec un score de 58,5% contre 41,5% pour Marine Le Pen, a montré que la France est un pays divisé.

Mais c’est compliqué.

Géographiquement, d’abord. Le vote pour ce qui était le Front national de Jean-Marie Le Pen et qui est aujourd’hui le Rassemblement national (RN) de sa fille a longtemps été analysé de cette manière, mais la normalisation progressive du parti d’extrême droite l’a rendu moins saillante.

La carte de France après le vote montre que Macron bénéficie d’un large soutien à Paris, dans l’ouest, le sud-ouest et le centre du pays, tandis que Le Pen a remporté une victoire écrasante dans des pans entiers de son cœur nord et nord-est et dans le sud méditerranéen.

Il est également traditionnel de noter que le RN fait mieux dans la France rurale et périurbaine en difficulté, et que Macron a dûment gagné les grandes villes, obtenant plus de 80% à Paris, Nantes, Rennes et Bordeaux et plus de 70% à Lyon, Strasbourg, Toulouse et Lille.

Mais le vote du président s’est également maintenu dans de nombreuses petites villes, et dans de nombreux endroits de la campagne, Le Pen – bien que ses scores y soient généralement plus élevés – n’a réussi qu’à faire jeu égal. Le tableau est plus complexe qu’il ne l’était auparavant.

« Les plus grandes fractures sont avant tout générationnelles et sociales, » a déclaré Mathieu Gallard, le directeur des études de l’institut de sondage Ipsos France. « Un regard sur la carte détaillée commune par commune montre que le clivage rural-urbain ne correspond vraiment pas à la réalité. »

Quels étaient donc ces clivages générationnels ? Toujours selon les données d’Ipsos, les électeurs les plus jeunes, âgés de 18 à 24 ans, ont voté à 61% pour Macron – bien que 41% dans cette tranche d’âge n’aient pas voté du tout – les 25-34 ans et les 35-49 ans ont suivi, mais avec des marges plus faibles : 51 % et 53 %.