L’expert du marché des transferts Alfredo Pedullà parlé aux micros de Passion florentine sur Tic parler de sujets brûlants à la maison Fiorentina d’un point de vue du marché. Voici ses mots :

BARAK « Il est hors des rotations de Vérone, mais il y a un détail : la Fiorentina doit jouer le match de sa vie avec Twente, tel que défini par Pradè. Pour Barak, c’est l’opportunité d’une vie, pour la Fiorentina, c’est l’opportunité d’affronter un milieu de terrain manquant. En termes simples, c’est un excellent achat. Maintenant, nous attendons le match contre Twente, vous ne pouvez pas annoncer l’achat lorsque vous devez jouer un match qui vaut 40% de la saison. C’est le secret de Pulcinella, ça change quoi de l’annoncer mercredi ou vendredi ? Barak est maintenant en Fiorentina ».

LA CELSO « C’était un leurre. Sa priorité a toujours été Villarreal. Pour la Fiorentina, ce n’était pas une priorité, c’était une opportunité. De plus, pour lui, les chiffres auraient été beaucoup plus élevés que pour Barak « 

SORTIE APRÈS BARAK « Nous aimons les roses extra-larges, regardez ce qui s’est passé à Rome. L’entrée de Barak ne contraint pas la sortie d’un autre milieu de terrain »

BAJRAMI « En attendant tu fais un milieu de terrain, puis avec l’enthousiasme d’une éventuelle qualification tu peux en faire une autre. En voyant Saponara comme ailier, je pense que Bajrami peut aussi jouer comme ailier. L’extérieur du 4-3-3 est un hybride. Ce n’est pas gagné d’avance, mais cela pourrait être fait avec enthousiasme. En résumé, Bajrami représente une possibilité pour la Fiorentina « 

News:  C'est au tour de Castrovilli : « Comme la première fois. Enfin à 100% avec vous ». Prêt à redémarrer ?

DÉFENSEUR «Il pourrait également y avoir une entrée en défense, compte tenu également de la situation de Nastasic. Je vois un marché en devenir comme si on était en juillet et non fin août »

ZURKOWSKI « La Fiorentina la valorise autour de 15 millions. Empoli voudrait volontiers qu’il revienne, mais pas nécessairement pour Bajrami. Il y avait aussi des intérêts d’autres équipes, mais des intérêts beaucoup plus timides comme ceux de Turin et de Bologne »

KOUAME « Comme Empoli, indépendamment de Bajrami. Je pense qu’il a envie de jouer, comme Zurkowski. Son marché commence à partir du jeudi. C’est une histoire qu’il faut suivre, pas forcément dans l’affaire Bajrami »

EMPOLI « Quelque chose va se passer avec Empoli. Je serais étonné que le contraire se produise »

DENAYER « Ça me paraît un peu exubérant avec un entourage très exigeant »

PARISI « Ce n’est pas non transférable. Il a une valorisation d’environ 10 millions d’euros. Il a récemment renouvelé avec Empoli avec une promesse de renouveler puis d’évaluer plus tard. Nous le répétons, ce n’est pas non transférable mais vous ne pouvez pas vous présenter le 31 août car il faut laisser le temps à Empoli de revenir sur le marché. Pour le moment, il n’y a aucun mouvement de la part de la Fiorentina ».

Quant au Var, il n’y aura pas d’appels que pour le clair et l’évident…

Tenue au Var, il n’y aura pas d’appels que pour les erreurs claires et flagrantes des arbitres en Serie A

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page