Le conseil d’administration de la Juventus, qui s’est réuni vendredi 23 septembre sous la présidence d’Andrea Agnelli, a approuvé les comptes consolidés de la saison 2021-22, qui affichent une perte de 254,3 millions d’euros (contre 209, le 9 juin 2021). Il s’agit de la perte la plus élevée jamais enregistrée par le club de la Juventus qui, d’ailleurs, pour la cinquième année consécutive clôture l’année dans le rouge. Désormais, les états financiers seront soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale, prévue le 28 octobre prochain à l’Allianz Stadium.

« Pour une interprétation correcte des données – lit le communiqué de presse publié par la Juventus – il faut d’abord noter que l’année 2021-22 a encore été significativement pénalisée par la persistance de l’urgence sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 et par la conséquence mesures restrictives imposées par les Autorités. La pandémie a considérablement influencé – directement et indirectement – les revenus des matches, les revenus des ventes de produits et de licences et les revenus de la gestion des droits des joueurs, avec un impact négatif inévitable conséquent de nature à la fois économique et financière ».

Comme prévu, aucune provision n’a été prise contre Massimiliano Allegri qui reste donc sur le banc malgré le début de saison compliqué tant en championnat qu’en Ligue des champions. Vendredi matin déjà, la rumeur avait filtré selon laquelle le conseil d’administration de la Juventus aurait opté pour la confirmation de l’entraîneur. Il le ramène Eurosport

GRAZIANO CESARI ADMET UNE ERREUR 25 ANS PLUS TARD

25 ans plus tard, Graziano Cesari admet : « Je me suis trompé sur la faute de Taribo West sur Kanchelskis »

Votez pour ce post
News:  Nico Gonzalez marque et l'Argentine le rappelle dans l'équipe nationale, ils se rendent compte qu'il va bien physiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page