S’exprimant lors de la conférence de presse à la veille de Fiorentina-Naplesl’entraîneur des Azzurri, Luciano Spalletti parla ainsi du match de demain au Franchi :

NDOMBELÉ « Il s’est entraîné un peu à part, mais il fait partie de ceux qui ont montré qu’il était en condition suffisante en amical, les chiffres le disent et on est content. On voit bien la modernité du jeu, se rendre compte tout de suite où est le vide et où il faut jouer la balle, c’est celui qui va nous convenir ».

FLORENCE POUR LES SPALLETTI « Un truc crève-cœur à chaque fois, j’allais toujours la voir à Curva avec des amis, pour agiter des drapeaux car enfant j’ai toujours été fan de violet, j’y ai beaucoup d’amis, dont celui qui héberge mes vélos et m’envoie des messages pour venir me chercher. autour, il y a de tout ».

DIFFICULTE DE LA COURSE « Ils sont nombreux, la Fiorentina fait partie de cette copropriété dont nous avons souvent parlé, l’Italien sait parfaitement faire son travail, l’année dernière ils nous ont mis en difficulté dans les 3 matchs que nous avons joués, ils en ont gagné une paire aussi. Ils ont un impact physique, ils viennent sur vous, il nous sera indispensable de déplacer le ballon pour créer des espaces et ensuite d’aller profiter des espaces qui se créent, mais les équipes qui font cela ont généralement un physique et une manière de marquer cela ne vous fait pas reconnaître ces espaces, mais nous sommes dans une position, comme eux, qui ont à juste titre obtenu des résultats à la Conférence « 

News:  "Aujourd'hui, j'avais peur, mais il n'y a pas de critique. Très bon point, maintenant Udinese et Juventus"

ITALIEN: « NICO NE SERA PAS LÀ, LE COMMISSO M’A ENLOUÉ ET M’A DIT QU’IL S’ORMÈNE POUR LA CRITIQUE »

Italien: « Nico ne sera pas là, Commisso m’a pris dans ses bras et m’a dit qu’il était désolé pour la critique »

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page