« Inéligible pour jouer, je ne peux pas garantir qu’il va bien »

« Inéligible pour jouer, je ne peux pas garantir qu’il va bien »

L’Argentine peut changer de peau à la dernière minute avant la Coupe du monde au Qatar : quelqu’un risque d’être coupé. L’alerte a été donnée par le coach Lionel Scaloni après le match amical remporté contre les Emirats Arabes Unis (5-0), qui ont admis que la liste des 26 joueurs pouvait changer :

« Nous avons quelques petits problèmes, nous avons quelques jours pour décider de la liste. Nous pouvons changer, nous espérons que non, mais il y a cette possibilité. Je ne dis même pas qu’ils vont quitter la liste. Il y en a plusieurs qui ont été exclus de l’équipe aujourd’hui parce qu’ils n’étaient pas aptes à jouer ou qu’il y avait un risque. Je ne peux pas garantir que ces joueurs vont bien. En principe oui, mais il faut être prudent. Pour cette raison, certains ont été laissés de côté et nous avons dosé les minutes ».

Mais à qui Scaloni fait-il référence ? Le média argentin TyC Sports y a pensé et parmi les joueurs qui se sont retrouvés sous la loupe il y a Paulo Dybala et Nicolas Gonzalez: le premier est revenu sur le terrain lors du dernier match de la Roma contre le Torino après un mois d’arrêt en raison d’un problème musculaire ; le second, en revanche, n’a plus joué pour la Fiorentina depuis le 22 octobre, quelques minutes avec l’Inter, et une polémique avait également surgi à son sujet, avec Barone et Italiano qui avaient avoué que le joueur avait déjà son esprit au Mondial Tasse. Non seulement Dybala et Gonzalez cependant, avec eux à risque, il y aurait aussi Cristian Romero et Alejandro Papu Gomez. Il le ramène calciomercato.com

L’AVIS DE CARESSA

Caressa : « L’Italien donne à l’équipe un courant négatif et de l’anxiété. Il devrait apprendre d’Ancelotti »

5/5 - (11 votes)

Laisser un commentaire