M. Vincenzo s’est exprimé lors de la conférence de presse Italien analysé la mauvaise défaite de son Fiorentina contre la Basaksehir: « Nous accordons aux autres des choses qui ne nous sont pas accordées. En ce moment, la situation mentale n’est pas la meilleure. On n’a pas très mal joué le match, on a perdu 3-0 ce qui est clairement un mauvais coup. On était venu avec d’autres intentions, on avait aussi réussi en première mi-temps. Mais on s’effondre à la première difficulté, on est en difficulté et je ne sais pas comment on peut réagir face à cette situation, on ne trouve pas cette étincelle qui nous pénalise maintenant ».

CONDITION PHYSIQUE « Le problème, c’est la condition ? Condition physique vraiment pas, parce qu’on va bien et qu’on tient bien le terrain pendant 90 minutes, ce n’est pas un problème, maintenant le problème c’est la tête. Tout tourne mal, on continue d’enchaîner les défaites et les matches où on peut faire beaucoup mieux. J’ai décidé d’utiliser Jovic pour essayer de continuer à dribbler d’une manière différente, je ne pense pas que le résultat en dépende. Maintenant, nous devons réagir et retrouver l’âme que nous avions peu de temps. Nous n’avons pas d’âme en ce moment.

OBJECTIFS MAINTENANT « Je le répète, analysons tous les buts marqués, ce sont tous des buts dans lesquels nous avons le ballon. Nous n’avons aucune conception du danger. Il pouvait certainement mieux travailler ce ballon, il avait tout le temps de le libérer. Ce sont des choses qui ne devraient pas arriver, surtout en ce moment. Nous continuons à faire des erreurs évitables et à perdre des matchs. Le garçon le sait très bien, on tombe toujours dans les erreurs habituelles, il faut chercher des épisodes différents de ceux qu’on va rencontrer ».

News:  Vers Bologne : Nico Gonzalez va serrer les dents, le dernier essai sera décisif. Igor revient

ÉQUIPE SANS ÂME « Les équipes sans âme, comme je l’ai déjà dit, sont celles qui ne cherchent pas la victoire de manière décisive. Ils ne s’effondrent pas aux premières difficultés, mais réagissent à tout. Ils essaient de faire ressortir tout ce qui est négatif. C’est un moment difficile, je pense que c’est un match qu’une équipe comme la nôtre, qui doit réagir à un moment comme celui-ci, a absolument à sa portée. Je pense que quand tu passes derrière si tu as une âme tu peux renverser le résultat. C’est un tel moment, mais cette équipe a une âme. C’est un groupe qui l’a montré et doit le faire ressortir. Maintenant la seule information lui donne le pitch, et maintenant elle dit qu’on n’est pas incisif et qu’on perd les matchs ».

ITALIEN : « JE SUIS INQUIET, NOUS SOMMES FRAGILES. LA FUITE NOUS MANQUE POUR SORTIR DE CETTE SITUATION »

Italien : « Je suis inquiet, nous sommes fragiles. Il nous manque le saut pour sortir de cette situation »

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page