Le toit d’un dépôt de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia, dans la région ukrainienne occupée par la Russie pendant des jours au centre du front de guerre, a été endommagé.

Zaporizhzhia-3-3

Les images publiées par Vladimir Rogov, représentant de l’administration provisoire de la région de Zaporizhzhia, montreraient le coup d’un obus d’artillerie de 155 mm sur le toit de la structure spéciale no. 1 au sol de la centrale nucléaire, tiré d’un obusier M777 depuis la ville de Nikopol, de l’autre côté du Dniepe.

Le toit du dépôt où est stocké le combustible nucléaire a été endommagé : il a été touché lors de l’une des dernières attaques des forces ukrainiennes, selon les autorités de la ville, sous le contrôle de l’armée pro-russe. Selon les rapports des mêmes autorités, le niveau de radiation est toujours normal. Par mesure de précaution, les autorités moldaves ont commencé à distribuer des capsules d’iode aux hôpitaux.

« L’Ukraine a lancé la contre-offensive » : tels sont les objectifs de Kiev

Existe-t-il un risque réel de catastrophe nucléaire à Zaporizhzhia ?

Votez pour ce post
News:  Nilufar Hamedi a arrêté le journaliste qui a dévoilé l'affaire Mahsa Amini

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page