Une autre mort suspecte parmi les loyalistes de Poutine. Le directeur général de la Société russe de développement de l’Extrême-Orient et de l’Arctique, Ivan Pechorin, 39 ans, a été retrouvé mort sur l’île de Russky, dans la mer du Japon, au large de l’Extrême-Orient russe. Il semble que le magnat russe soit décédé des suites d’une chute d’un yacht sous l’emprise des vapeurs d’alcool. Pechorine était l’homme de l’Arctique de Poutine, qui est une sorte de délégué du président pour l’administration des immenses ressources énergétiques de l’Arctique. En février, Igor Nosov, l’ancien PDG de la même société, est également décédé subitement.

Depuis le début de la guerre, ce n’est pas le premier décès « accidentel » parmi les personnes liées à Poutine. Avant lui, il y a eu celui de Ravil Maganov, top manager de la compagnie pétrolière Lukoil, la mort de Sergey Protosenya, ancien PDG de Novatek et Vladislav Avayev, ancien vice-président de Gazprombank.

Les deux oligarques russes morts avec leurs femmes et leurs filles : ce que l’on sait pour l’instant

Votez pour ce post
News:  Pourquoi les français achètent ils de plus en plus de voitures d'occasion ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page