‘Life in juvie ain’t no movie / I might deal drugs but one day I’ll rule the thugs ». Oui, bienvenue dans All The Way Up (ou Validé dans sa langue maternelle). C’est la comédie dramatique hip-hop française dont vous ne saviez pas que vous aviez besoin dans votre vie, mais dont vous avez presque certainement besoin.

Les importations télévisées gauloises sont à la mode, avec des séries comme Lupin et Call My Agent ! qui ont conquis les fans et les critiques ces dernières années, sans parler des séries de longue durée comme la saga d’espionnage The Bureau et la série policière Spiral. Aujourd’hui, après deux ans d’attente, All The Way Up est enfin disponible en streaming au Royaume-Uni – et la première ligne de dialogue est étonnamment pertinente : « C’est quoi le retard, tête de noeud ? »

Ce phénomène viral au rythme effréné suit le charismatique Clément, un MC doué mais brut (joué par la star montante du rap Hatik) qui se fait appeler Apash. Quand il ne travaille pas comme livreur d’un dealer dans les cités de la banlieue nord de Paris.

Soutenu par la troupe attachante et peu intimidante de ses compagnons d’enfance Brahim (Brahim Bouhlel). et William (Saïdou Camara), Clément saisit l’opportunité de s’introduire dans une émission de radio de type Tim Westwood. Ses talents improvisés de cracheur de bar lui valent l’approbation de l’une des plus grandes stars du hip-hop français, Mastar (Moussa Mansaly, lui-même rappeur sous le pseudonyme de Sam’s) – mais l’alliance musicale entre le mentor et le protégé se transforme en une dangereuse rivalité. Nos héros découvrent que, dans le rap game, la célébrité est assortie de conditions. Clément s’efforce d’échapper à ses relations criminelles et de devenir légitime, tandis que le ghetto ne cesse de l’aspirer.

News:  Attention aux sites de voyance pas cher

Grain de sable, drôle et viscéralement excitant, All The Way Up palpite d’énergie adrénaline. Pensez à Atlanta qui rencontre The Get Down, avec des touches de Dave, Empire, voire Top Boy. Ou, peut-être, le joyau sous-estimé de E4, Youngers, mais avec des accents plus sexy. Les épisodes durent une demi-heure et sont aussi rapides que le flot de paroles de Clément, si ce n’est la Porsche GT3 qu’il emprunte effrontément dans le deuxième épisode.

Cette série de 10 épisodes est la dernière nouveauté du service de streaming récemment lancé par StudioCanal Presents, disponible via l’application Apple TV, qui propose des coffrets tels que Spiral et Hannibal, ainsi qu’un catalogue de films cultes et classiques (pas seulement des titres français). Cette série marque également les débuts à la télévision du dresseur de chiens cascadeurs devenu réalisateur (non, vraiment) Franck Gastambide, qui a déjà réalisé des comédies cinématographiques à succès. Le showrunner Gastambide, qui joue également le rôle de DJ Sno, le « meilleur beatmaker du monde », a déclaré à Variety que la série Entourage, diffusée sur HBO dans les années 2000, était sa principale source d’inspiration pour All The Way Up.

Le showrunner Franck Gastambide dans le rôle de DJ Sno dans All the Way Up.
Franck Gastambide, Showrunner, dans le rôle de DJ Sno dans All the Way Up. Photo : Canal+

« Ça m’a fait rêver », dit Gastambide. « Je voulais être leur ami à Hollywood et croiser Jessica Alba au Starbucks. Mais je voulais faire ça pour notre scène rap, avec de vraies personnes et de vrais lieux. La scène rap française a parfois un aspect criminel, c’est donc le terrain de jeu idéal pour mélanger les paillettes et le glamour avec l’univers de Gomorrhe et des moments de réconciliation épiques. »

En plus de la jeune et talentueuse équipe de nouveaux venus, la série est parsemée de caméos d’artistes français tels que Soprano, Ninho, Lacrim, Soolking et Kool Shen. Si votre connaissance du rap se limite à MC Solaar et à Nique la Police du film culte La Haine, préparez-vous à une éducation musicale. Les stations de radio pirates pompent. Les équipages se livrent à des batailles de freestyle. Oubliez 8 Mile, c’est 12,8 Kilomètre.

Le premier passage de All The Way Up au printemps 2020 est devenu un énorme succès de bouche-à-oreille en France, battant des records avec 44 millions de streams, selon Canal+, et remportant le prix du public au… Festival international des séries de Cannes. La deuxième saison, lancée à l’automne dernier, s’appuie sur ce succès. Selon Canal+, elle a enregistré un nombre record de 10 millions de vues la première semaine.

L’acteur principal Hatik est devenu une sensation hip-hop. Son plus grand titre, Angelaa été visionné plus de 120 millions de fois sur YouTube. Le site bande-son originale a été diffusée à plus de 100 millions d’exemplaires sur Deezer et Spotify, selon Canal+. All The Way Up a également donné un coup de fouet à la carrière du rappeur franco-congolais Bosh, qui joue le rôle de Karnage dans la série.

À l’heure où la France est en proie à une crise d’identité politique alimentée par Le Pen, All The Way Up présente une facette très diversifiée de la capitale, rarement vue à l’écran. On est loin des clichés des romcoms « ooh-la-la » d’Emily à Paris ou des séjours gaulois de Sex and the City. Il n’y a pas un béret ou une baguette à voir ici – bien qu’il y ait des gags « Yo mama » et une allusion amusante aux classes moyennes qui mangent du quinoa.

Il n’y a pas de spoilers, naturellement, mais un rebondissement choquant dans la première série fait prendre à la suite des directions inattendues. La deuxième saison introduit également une femme, Sara, alias Lalpha (Laetitia Kerfa), dont la lutte pour être acceptée dans une industrie dominée par les hommes reflète la tentative de la série de devenir moins un festival de saucisses.

HBO Max a acheté la série pour les États-Unis et il est également question de remakes internationaux. All The Way Up est en effet en pleine ascension. Dans la bande-annonce de la série, on peut voir Mastar donner un avertissement à Apash : « Oublie le rap game, ou tu auras une guerre sur les bras. » Mais il ne semble pas qu’il soit prêt à suivre ce conseil.

Les deux premières saisons de All The Way Up sont sur StudioCanal Presents, disponibles via l’application Apple TV.

Votez pour ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page