S’orienter

Selon les informations du magazine WWD, la maison française aurait demandé à Valentino une compensation pour les pertes de revenus causées par le super défilé de mode dans le centre historique de Rome

Le défilé Valentino à Rome, photos d’Instagram


Dior aurait demandé une compensation à Valentino pour le super show de la Piazza di Spagna. La maison de couture française accuserait la maison romaine d’avoir entravé l’activité de sa boutique, située près de la place précitée, et demande une indemnité de 100 000 euros à verser dans quinze jours.

C’est ce que rapporte le magazine new-yorkais WWD, considéré comme la « Bible de la mode », qui précise avoir pris connaissance de la lettre écrite par le retail manager de Christian Dior Italia à Valentino. La marque française précise que l’événement, dont tout le monde a parlé et auquel ont assisté les plus grandes stars internationales d’Anne Hathaway, Gwyneth Paltrow, Zendaya à Elodie, a causé un tort considérable au magasin de la via Condotti.

Ce que Dior reproche à la maison de couture italienne, c’est qu’elle n’a pas respecté ce qui avait été assuré dans une précédente communication entre entreprises, à savoir qu’une circulation piétonne régulière vers le magasin aurait été garantie. Dior aurait cependant plutôt contesté cette affirmation car le soir du défilé, d’après ce qui était écrit dans la lettre de demande d’indemnisation, l’accès à la boutique n’était pas autorisé et certains clients « se sont vu refuser l’accès et ont été bloqués aux barrières ». « cela signifiait que le magasin était vide depuis les premières heures du vendredi après-midi, « le jour où les recettes sont importantes ». Selon ce que rapporte WWD dans la lettre il serait précisé que si Valentino ne verse pas l’indemnité, Dior est prêt à prendre « toutes les mesures nécessaires pour protéger ses droits ».


Votez pour ce post
News:  Qu'est-ce que la cystite interstitielle et comment se manifeste-t-elle, une maladie qui a bouleversé la vie de Francesca Neri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page